|

 

 

« Dix mots qui (d)étonnent ! » : thématique 2022

C’est au plaisir et à la surprise que nous vous convions à travers « Dix moi dix mots qui (d)étonnent ! », mot d’ordre choisi pour mettre un époustouflant désordre dans notre amour de la langue française.

La capacité des mots à créer de l’étonnement, voire à nous méduser - par leur sonorité, leur orthographe, leur caractère saugrenu ou mystérieux - est ici mise en valeur. On s’amuse à les prononcer, on s’essaie à les écrire, on est curieux de connaître ou d’approfondir leur sens, leur étymologie : joue à plein ici le plaisir de la découverte.

Il y a aussi parmi ces mots ceux dont la signification illustre les manifestations physiques ou psychologiques de l’étonnement, que celui-ci soit joyeux ou inquiet, qu’il éclaire ou désoriente. Bonne ou mauvaise, la surprise marque nos vies de mille manières.

Enfin, que l’on étonne ou que l’on détonne en société, on exprime une émotion ou une volonté singulière, on marque une différence parfois ignorante des convenances. Place à l’individualité, mais non à l’individualisme car la langue vit dans le partage. 

Laissez-vous surprendre par la langue française, vous ne serez pas déçus !

Tintamarre (Québec) - Divulgâcher (Québec) - Décalé (Fédération Wallonie-Bruxelles) - Ébaubi (Fédération Wallonie-Bruxelles)  - Pince-moi (Suisse) - Époustouflant (Suisse) - Saperlipopette (France) - Médusé (France) - Kaï (Tchad)  - Farcer (Rwanda)


Lancement du concours d’affiche La Langue française en fête 2022

En vue de la création de l'affiche de "La langue française en fête 2022", la Direction de la Langue française organise un grand concours destiné aux étudiants des écoles d'enseignement artistique de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Du 19 au 27 mars 2022, la Fédération Wallonie-Bruxelles organise La Langue française en fête. Cette opération invite petits et grands à jouer avec les mots sur le thème de l’étonnement, autour du slogan Dis-moi dix mots qui (d)étonnent !

Pour illustrer l’affiche de l’événement, la Direction de la Langue française fait appel au talent des étudiantes et des étudiants des écoles d’enseignement artistique de la Fédération Wallonie-Bruxelles (supérieur, secondaire et promotion sociale).

En savoir +


« Les 30 ans du monocycliste » : une masterclasse de Benoît Jacques, dans le cadre de la remise des prix du grand concours d’affiches de « La langue française en fête » !

Une passion pour le livre alliée à un irrépressible besoin d’indépendance ont orienté Benoît Jacques vers le choix d’éditer lui-même son travail d’artiste dès la fin des années 80. Trente ans plus tard, il fait la démonstration, machinerie inspirée par son logotype à l’appui, qu’entre les affaires sérieuses de l’éditeur et les créations délirantes de l’auteur, tout est une question d’équilibre.


Découvrez dès à présent, notre origami en vidéo!

Né de la volonté du réseau des Villes des Mots de proposer un outil rassembleur et créatif, cet origami s’avère être un véritable allié pour vos ateliers d’écriture.
En effet, plusieurs pistes d’écriture créative ont été développées par Geneviève Casterman pour jouer avec les dix mots sur le thème de l'air.
Laissez-vous porter par un vent de créativité et utilisez cet origami seul ou sous forme de mobile. À partir de cette simple feuille, chacun pourra se découvrir poète.

Télécharger l'origami




La langue française en fête 2021 : « Dis-moi dix mots qui (ne) manquent pas d'air ! »

La langue française en fête est une campagne annuelle de sensibilisation positive et déculpabilisante de la langue française.

Pendant une semaine, partout en Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique, tous les citoyens sont invités à porter sur le français un regard neuf.

Loin des conseils « Dites, Ne dites pas…», La langue française en fête veut donner au public une autre image de la langue française, une image moins normative et plus positive. Le but est de montrer que le français n’est pas seulement une affaire de participes passés, mais que c’est un outil vivant, créatif, source de plaisir, riche de sa diversité dans l’espace francophone, et capable de s’adapter aux évolutions scientifiques et techniques du monde moderne.

Et ce ne sont pas les grammairiens, mais bien nous, les usagers, qui en sommes les géniaux créateurs. Au gré de nos besoins, c’est nous qui la créons au quotidien pour qu’elle s’adapte à notre monde en constante évolution. En bref, « La langue française en fête » nous rappelle que la langue est faite pour les citoyens et non les citoyens pour la langue.

En pratique, La langue française en fête invite le grand public à jouer avec les mots, à « réinventer » sa langue, à exploiter ses ressources expressives sans contraintes ; La langue française en fête fait appel à l’imagination de tous pour jouer avec les mots : contrepèteries, homophonies, néologismes, mots-rébus, etc. sont au menu de cette campagne.

 

À chaque édition de l’évènement, une Ville des Mots est désignée et un thème est attribué.

-          Le thème de cette année 2021 est celui de l’air, sous le slogan « Dis-moi dix mots qui (ne) manquent pas d'air ! ». 10 mots illustrant cette thématique ont été choisis par les différents partenaires francophones du réseau OPALE : la France, la Belgique, le Québec, la Suisse et l'Organisation internationale de la Francophonie (qui représente 84 États et gouvernements) : aile (Québec), allure (Suisse), buller (FW-B), chambre à air (FW-B), décoller (France), éolien (France), foehn (Suisse), fragrance (OIF), insuffler (Québec), vaporeux (OIF).

-          Dès le mois de décembre, découvrez le Livret des dix mots Dis-moi dix mots sur le site www.lalanguefrancaiseenfete.be/.

Suivez le souffle de votre créativité !